Député Européen - Union des Sourds et des Malentendants du Bas-Rhin

Aller au contenu

Menu principal :

Député Européen

Députés - Senateurs Deafs



Adam Kosa, premier député Sourd au Parlement Européen

Le Hongrois Adam Kosa est devenu, lundi 13 juillet, le premier élu sourd de l'histoire du Parlement européen. Avocat de profession, l'eurodéputé de 34 ans, qui siègera dans deux commissions parlementaires, celle des "Affaires sociales et de l’emploi"  et celle des "Transports", entend bien utiliser sa nouvelle notoriété pour servir la cause des sourds et malentendants. Ainsi, lors de ses interventions devant le Parlement, il s'exprime systématiquement en langue des signes. Ses signes sont ensuite immédiatement traduits en hongrois puis en français. Lors du premier débat de fond de la nouvelle législature du Parlement européen, l'eurodéputé, invité à prendre la parole en premier, en a profité pour lancer un plaidoyer en faveur du respect des langues des minorités en Europe. Un collègue français lui a ensuite emboîté le pas, réclamant la retransmission en direct en langue des signes de tous les débats du Parlement sur les écrans internes.

Président de l’Association hongroise des sourds et malentendants pendant cinq ans, Adam Kosa n'a pas hésité lorsque le Fidesz (la plus grande formation de l’opposition de droite en Hongrie), arrivé en tête des élections européennes avec 56,37 % des voix, est venu le chercher. "C’est un énorme défi pour moi et un succès incroyable pour les sourds, confie-t-il. Mais je me soucie aussi de tous ceux qui souffrent de déficiences". S'il se réjouit de son mandat et de l'accueil qui lui a été réservé au Parlement, Adam Kosa, qui a repéré quatre ou cinq autres eurodéputés handicapés, pointe déjà du doigt la sous-représentation des personnes handicapées au Parlement : "Un citoyen européen sur dix souffre de déficiences, rappelle-t-il, nous devrions être au moins 70".

Source : Agence France Presse


 
Retourner au contenu | Retourner au menu